News

D. Gary Young, Père du mouvement moderne des huiles essentielles

D. Gary Young : 11 juillet 1949 – 12 mai 2018

D. Gary Young, leader incontesté du mouvement des huiles essentielles et fondateur de Young Living Essential Oils, s’est éteint le 12 mai 2018 à Salt Lake City, dans l’Utah, à la suite de complications dues à une série d’attaques. Il a passé 35 ans de sa vie à étudier les propriétés des huiles essentielles et à perfectionner leur procédé d’extraction, en bâtissant au passage une entreprise internationale qui vaut aujourd’hui un milliard de dollars et dont le but est de faire découvrir les bienfaits des plantes à des millions de personnes.

Considéré comme un « pionnier des temps modernes », Young était à la fois inventeur et historien. Sa quête de nouvelles solutions de bien-être l’a mené à explorer des pratiques ancestrales liées à l’utilisation des bienfaits offerts par les plantes et les arbres. Ses recherches l’ont conduit dans les coins les plus reculés de la planète et vers des époques anciennes, afin de mieux appréhender le pouvoir de la nature, trop ignoré dans notre société moderne.

Young naît le 11 juillet 1949 à Idaho Falls, dans l’Idaho, où il grandit avec ses parents et ses cinq frères et sœurs dans une cabine de 56 m², sans eau courante ni électricité. Après avoir terminé son éducation secondaire au lycée de Challis High School, il décide de réaliser son rêve et de bâtir un ranch sur la frontière canadienne. En 1967, il charge donc ses affaires dans un camion et part pour la Colombie-Britannique. Un an plus tard, il obtient, dans le cadre d’une nouvelle loi sur les propriétés fermières, un terrain de 130 hectares dans le district du Cariboo, où il démarre son activité de bûcheron.

Après cinq ans de dur labeur sur son ranch, il subit un grave accident lui infligeant des blessures qui, selon les pronostics, le confineront à un fauteuil roulant pour le restant de ses jours. Des années de souffrance et de dépression s’ensuivent. Mais Young adopte l’esprit « dur à cuire » des cowboys et refuse de baisser les bras ; il explore au contraire de nouvelles possibilités dans sa quête de guérison, s’intéressant entre autres aux bienfaits de la nutrition et des plantes.

C’est ainsi que commence son voyage en quête d’une connaissance absolue des thérapies naturelles, qui l’amène vite à découvrir les huiles essentielles. Sa détermination à retrouver un bien-être physique et émotionnel, alliée à son amour infaillible pour la nature, le pousse à apprendre tout ce qu’il y a à savoir sur les huiles essentielles, de leur production à leurs bienfaits.

Il découvre pour la première fois ces essences lors d’une conférence médicale à Genève, au cours de laquelle des médecins présentent les recherches qu’ils ont effectuées dans ce domaine. Fasciné par ces découvertes, il retourne aux États-Unis avec 13 huiles essentielles différentes, bien décidé à entamer ses propres recherches. Il est époustouflé par leurs bienfaits et se rend compte qu’il a enfin trouvé la voie à suivre.

En bon fils de fermier, il s’intéresse tout naturellement à la culture et la production des huiles, ce qui le mène en Provence, capitale de la lavande, où il étudie l’art de la distillation sous l’égide d’Henri Viaud, le « père de la distillation », et de Marcel Espieu, président de l’association des producteurs français de lavande pendant plus de 20 ans.

En 1988, Young revend son centre de recherche en Baja California et part vivre à Reno, dans le Nevada, où il se lance officiellement dans les huiles essentielles. Un an plus tard, il déménage à Spokane, dans l’État de Washington, et commence à fonder son entreprise dans le but d’enseigner ses découvertes et de faire découvrir les bienfaits des huiles au maximum de gens possible. C’est ainsi que naît la première incarnation de Young Living Essential Oils.

Agriculteur avant tout, il achète sa première ferme, de 65 hectares, en mai 1992, dans les montagnes de St. Maries dans l’Idaho. C’est là qu’il sème ses premiers plants de lavande, de sauge sclarée, de thym et de menthe poivrée et qu’il expérimente divers procédés de distillation.

En 1993, à Riverton dans l’Utah, il crée officiellement Young Living Essential Oils et se constitue en société en 1994. Il achète en 1995 65 hectares de terrain supplémentaires à Mona et commence ses activités agricoles dans l’Utah.

Young se tourne alors vers l’international : il veut découvrir de nouvelles plantes et de nouvelles façons de les partager. Tout bascule lorsque l’université d’Asuay l’invite à mettre au point un programme médicinal et agricole à Cuenca, en Équateur. La météo n’y est hélas pas assez clémente, permettant seulement une période de pousse de trois mois ; Gary décide d’aller voir du côté de Guayaquil, ville dynamique en bord de mer. Il y découvre alors un climat et de nouvelles végétations incroyablement prometteurs. C’est ainsi que Young Living s’étend à l’international en 2006, en fondant une ferme de plus de 900 hectares en Équateur.

Mais Gary y voit aussi l’occasion idéale d’aider les enfants dévaforisés de la région rurale de Chongon, à l’orée de la jungle, et c’est ainsi qu’il crée la Young Living Academy. Ses portes ouvrent en mars 2008 et a vu passer depuis 340 étudiants ; huit ans plus tard, 100 % d’entre eux célèbrent leur remise de diplôme.

En 2009, Young se rend au Yémen. Après une longue persévérance, il obtient un permis pour se rendre dans une zone défendue, à Shabwa, siège du royaume ancestral de la reine de Saba. Il y découvre les vestiges d’une civilisation disparue et se documente sur les différentes espèces d’arbre à encens et de myrrhe qui y poussent. Il narre ses aventures dans un roman historique qui se vend très bien, The One Gift, qui retranscrit l’univers des anciennes caravanes de chameaux. Il écrira et publiera au cours de sa vie une dizaine d’autres livres.

Lors d’un voyage à Oman, alors qu’il se promène dans un marché, Gary aperçoit des milliers de sacs remplis de résine d’encens et décide de construire une distillerie à Salalah, centre historique de l’oliban. C’est ainsi qu’en janvier 2010, Young Living ouvre la première grande distillerie commerciale d’encens sacré, qui donnera l’huile Sacred Frankincense.

Bien que fasciné par les civilisations anciennes, Gary restait un homme moderne. En 2014, le complexe Young Living Highland Flats devient la première distillerie d’huiles essentielles entièrement automatisée et informatisée au monde.

Grâce à l’étendue de ses exploitations, Young Living peut produire plus de 500 000 flacons d’huile par jour.

L’entreprise possède désormais des bureaux au Canada, en Australie, à Singapour, au Japon, en Malaisie, au Royaume-Uni, en Équateur, au Mexique, à Hong Kong, en Indonésie, à Taïwan et aux États-Unis, ainsi que 16 fermes privées et partenaires à travers le monde. Young Living compte également plus de 3 000 employés et plus de 4 millions de membres. La société ne va pas s’arrêter là et veut continuer de faire découvrir la vision de Gary au reste du monde.

Ses recherches l’ont mené aux quatre coins du globe et à la découverte de nouvelles solutions de santé et de bien-être. Mais le rôle le plus important qu’ont joué les huiles essentielles dans sa vie a été de lui faire rencontrer Mary, sa femme depuis 25 ans. Ils ont en effet fait connaissance lors d’une convention à Salt Lake City, se sont mariés en 1994 et ont eu deux enfants, Jacob et Josef.

Aujourd’hui, Mary occupe toujours le poste de CEO de Young Living Essential Oils, l’entreprise qu’ils ont fondée tous les deux. Son expérience passée en tant que distributrice dans une organisation de vente multi-niveaux et ses connaissances en marketing lui offrent un niveau de clairvoyance unique au sein de l’entreprise. Ils se complétaient parfaitement : Gary le visionnaire et Mary la pragmatique. Mary va faire perdurer la vision de son époux avec la même sagacité que lui et grâce à l’aide d’une extraordinaire équipe dirigeante qui va perpétuer l’héritage de Gary.

Ses funérailles auront lieu le vendredi 18 mai à 13 h (heure locale du Montana) à la ferme Whispering Springs Lavender Farm and Distillery, l’un des endroits préférés de Gary. L’adresse est 3700 Old Highway 91, Mona, UT 84645.

Sa dépouille sera exposée à la ferme avant les obsèques, de 9 h à midi (heure locale du Montana).

Mary demande aux personnes souhaitant faire une donation ou un cadeau d’effectuer plutôt un don à la fondation Young Living Foundation afin de poursuivre l’œuvre de Gary au service de la communauté.