D. Gary Young, le leader incontesté du mouvement des huiles essentielles

14 mai 2018
D. Gary Young : Né le 11 juillet 1949 – mort le 12 mai 2018
D. Gary Young, le leader incontesté du mouvement des huiles essentielles en Amérique du Nord et le fondateur de Young Living Essential Oils est décédé le 12 mai 2018 à Salt Lake City, en Utah, en raison de complications suite à une série d’accidents vasculaires cérébraux. Young a passé 35 ans à étudier les bienfaits et à perfectionner l’extraction des huiles essentielles, tout en bâtissant une entreprise d’envergure mondiale d’un milliard de dollars, créée pour partager ce qu’il considérait comme « le cadeau » des huiles essentielles avec des millions de personnes.

Décrit comme un « pionnier moderne », Young était à la fois innovateur et historien. Sa quête de nouvelles découvertes sur le bien-être était ancrée dans les pratiques ancestrales alors qu’il cherchait à débloquer et à partager les bienfaits que procurent les herbes, les plantes et les arbres. Ses recherches l’ont emmené aux coins les plus reculés de la terre et souvent l’ont fait remonter dans le temps pour mieux comprendre la force de la nature que la société moderne peut ignorer.

Young est né le 11 juillet 1949 à Idaho Falls, dans l’Idaho et il a passé son enfance avec ses parents et ses cinq frères et sœurs dans une cabane de 20 pieds sur 30 pieds sans eau courante ni électricité. Après avoir obtenu son diplôme de l’école secondaire Challis, il a décidé de poursuivre son rêve de construire un ranch à la frontière canadienne. En 1967, il a mis ses affaires dans un camion et a déménagé en Colombie-Britannique. Ensuite, en 1968, on lui a concédé 320 acres dans le district de Caribou, en vertu de la dernière loi sur la propriété « Homestead Act » où il a commencé à demeurer.

Après cinq ans d’exploitation forestière et celle d’un ranch, Young a subi des blessures débilitantes dans un accident grave et il a été confiné à un fauteuil roulant sans espoir de pouvoir marcher à nouveau, ce qui lui a fait subir des années de douleur et de dépression. Canalisant l’esprit de cow-boy de «ne pas baisser les bras », il a commencé à explorer des pistes différentes pour améliorer la santé et le bien-être, notamment les bienfaits que procurent des herbes et une bonne nutrition. C’est sur cette voie que le voyage personnel de Young a commencé, car il voulait apprendre tout ce qu’il pouvait sur la guérison naturelle et c’est comme ça qu’il a découvert les huiles essentielles. Sa détermination à atteindre le bien-être physique et émotionnel, combinée avec son amour de la nature tout au long de sa vie, l’a poussé à tout apprendre sur les huiles essentielles, de la façon dont elles ont été produites jusqu’à leurs bienfaits pour le bien-être.

Le tout premier et véritable contact de Young avec les huiles essentielles a eu lieu lors d’une conférence médicale à Genève, en Suisse, où les médecins présentaient leurs recherches sur les huiles essentielles. Il a été fasciné par ce qu’il avait appris et il est retourné aux États-Unis avec 13 huiles essentielles différentes pour commencer sa propre recherche. Il a trouvé les bienfaits stupéfiants et il est arrivé à la conclusion que c’était une voie qu’il voulait poursuivre.

Ayant grandi dans un milieu agricole, il était tout à fait naturel pour lui de vouloir apprendre à cultiver les plantes et à produire les huiles, ce qui l’a emmené en France pour étudier et apprendre l’art de la distillation sous M. Henri Viaud, le « père de la distillation » français en Provence, en France, la capitale mondiale de la lavande, et sous Marcel Espieu, le président de l’Association des lavandiers en France depuis plus de 20 ans.

En 1988, Young a vendu son centre de recherche en Basse-Californie et il a déménagé à Reno, au Nevada, où il a démarré ses affaires dans le domaine des huiles essentielles. Un an plus tard, il a déménagé son entreprise à Spokane, dans l’État de Washington et il a commencé à bâtir une société de marketing pour élargir ses enseignements sur les huiles essentielles et leurs bienfaits pour le plus grand nombre de personnes possible. C’était l’origine de l’entreprise Young Living Essential Oils d’aujourd’hui.

Un éleveur dans l’âme, il a acheté sa première ferme de 160 acres en mai 1992 dans les montagnes de St. Maries, en Idaho. Sur cette ferme, les premières plantes de lavande, de sauge sclarée, de thym et de menthe poivrée ont été plantées et elles sont devenues un terrain d’essai pour de nouvelles pratiques de distillation.

En 1993, l’entreprise de Young à Riverton, en Utah est devenue Young Living Essential Oils; et en 1994 elle a été enregistrée. Il a ensuite acheté une autre ferme de 160 acres à Mona, en Utah en 1995 et il a commencé à la cultiver.

Young a commencé à regarder ce qui se passe à l’échelle internationale pour découvrir de nouvelles plantes qui pourraient être distillées et partagées dans le monde entier. Son parcours a pris un tour unique lorsqu’il a été invité à développer un programme de médecine naturelle et un projet agricole pour l’Université Asuay à Cuenca, en Équateur. Le climat à Cuenca n’a qu’une seule saison de croissance de trois mois, ce qui ne le rend pas trop propice à l’agriculture; alors Gary est allé explorer à Guayaquil, une ville côtière très animée. Il y a trouvé le climat ainsi que les plantes et arbres non identifiés comme une opportunité irrésistible. Young Living est devenue une entreprise mondiale lorsqu’elle s’est étendue à l’Équateur en 2006 avec une ferme de 2 300 acres.

En même temps, il a vu l’opportunité d’aider les enfants de la communauté rurale de Chongon au bord de la jungle et il a fondé l’Académie Young Living. L’inauguration a eu lieu en mars 2008 et jusqu’à présent 340 étudiants y ont étudié. 100% des étudiants de la première promotion ont célébré l’obtention de leurs diplômes en mars 2016.

En 2009, Young est allé au Yémen et après une grande persévérance, il a reçu un permis pour entrer dans la « zone interdite » pour visiter Shabwa, l’ancien trône de la reine Sheba; pour voir les restes de cette ancienne civilisation, comprendre et documenter les différentes espèces d’encens et de myrrhe qui poussent encore dans la région. Il a résumé ses expériences dans un roman historique à succès, The One Gift, « Le seul cadeau » qui décrit la vie sur les caravanes de chameaux. C’était juste un livre parmi une douzaine d’autres que Young a écrits et publiés.
Lors d’un voyage en Oman et en parcourant un marché avec des milliers de sacs géants de résine d’encens empilés dans les rues, Young a décidé de construire une distillerie à Salalah, le centre de l’histoire de l’encens. Ensuite, en janvier 2010, Young Living a ouvert la première grande distillerie commerciale pour l’extraction de l’encens sacré des temps modernes.

Tout en étant fasciné par les enseignements des cultures anciennes, Young était aussi un penseur moderne. En 2014, la distillerie Young Living de Highland Flats est devenue la première distillerie informatisée et automatisée de grande capacité jamais construite dans le monde pour les huiles essentielles.

Les installations de Young Living ont actuellement une capacité quotidienne de production de plus de 500 000 bouteilles d’huile.

L’entreprise possède des bureaux à l’international au Canada, en Australie, à Singapour, au Japon, en Malaisie, au Royaume-
Uni, en Équateur, au Mexique, à Hong Kong, en Indonésie, à Taïwan et aux États-Unis. Young Living compte 16 fermes au total dans le monde, y compris ses propres fermes, ainsi que des fermes partenaires, plus de 3 000 employés et 4 millions de membres. Young Living Essential Oils continuera de croître et de partager la vision de Gary à travers le monde.

Les recherches de Young l’ont emmené aux quatre coins de la terre et ont permis de découvrir des résultats sans précédent qui améliorent la santé et le bien-être. Mais peut-être le rôle le plus important qu’ont joué les huiles essentielles dans sa vie était le fait de se rapprocher de sa femme Mary avec qui il a vécu depuis 25 ans. Ils s’étaient rencontrés lors d’une exposition dans le centre Salt Palace au centre-ville de Salt Lake City et ils se sont mariés en 1994. Le couple a deux fils, Jacob et Josef.

Aujourd’hui, Mary continue d’être au service de Young Living Essential Oils, l’entreprise que le couple a fondée ensemble, en tant que directrice générale. L’expérience de Mary en tant que distributrice de réseautage avant Young Living et son expérience des affaires lui donnent un équilibre inhabituel de compréhension dans cette incroyable entreprise du secteur des huiles essentielles qu’ils ont construite ensemble. Ils étaient tous les deux parfaitement compatibles, Gary, en tant que visionnaire et Mary en tant que personne pragmatique. Mary continuera à perpétuer la vision de Gary avec une compréhension unique de son mari visionnaire et avec un personnel de direction extraordinaire qui portera le flambeau de Gary pour toujours.

Mary demande que tout don ou cadeau offerts en l’honneur de Young soient faits à la Fondation Young Living de D. Gary Young, afin de poursuivre le travail de sa vie au service de la communauté mondiale.